Deux modes de garde d'enfant et ses inconvénients

Placer son enfant auprès d'une prestataire d'assistance est devenue de plus en plus populaires et diversifié. Nous vous proposons de découvrir trois types de gardes d'enfant dans cet article. 

L'auxiliaire parentale 

Le premier mode de garde d'enfant que vous vous proposons de découvrir est l'auxiliaire parentale. Découvrez plus d'informations sur le https://www.sos-nounou.com. L'auxiliaire parentale vous permet de faire moins de va-et-vient. Elle passe chez vous s'occuper de vos enfants pendant vos heures d'absence. C'est à vous de déterminer le temps qu'il faudra prendre soin de vos enfants. Contrairement à une nourrice agréée, l'auxiliaire parentale est beaucoup plus simple à trouver. 

Les inconvénients : contrairement à l'assistance maternelle, l'auxiliaire parentale n'est pas forcément agréée. Elle ne reçoit donc aucune formation professionnelle. Le service que proposent les auxiliaires parentales n'est soumis à aucun contrôle. Toutefois, elles proposent un service qui peut correspondre à votre besoin. 

La crèche : un mode de garde plébiscité

La crèche est l'une des options les plus choisies par les parents. Elle n'est donc pas loin de ressembler au fonctionnement d'une école. C'est donc un bon mode pour introduire facilement l'enfant dans une école. Les nounous qui interviennent dans une crèche reçoivent une formation professionnelle et ont même un diplôme agréé. Dans une crèche, votre enfant peut ainsi bénéficier de soins spécifiques et appropriés. Ils bénéficient de repas équilibrés et d'une attention particulière. 

Les inconvénients : la crèche est un peu plus chère que l'auxiliaire parentale, car l'enfant qui y est placé vit dans un confort très assisté et convenable. Les horaires de récupération d'enfant ne sont pas négociables dans la plupart des crèches. En cas de maladie, l'enfant n'est pas prise en charge par la crèche. 

Vous avez alors le choix entre l'auxiliaire parentale et  la crèche. À vous de voir ce qui pourrait vous convenir.