Les soins podologiques : prise en charge et remboursement

Les soins podologiques sont les soins qui concerne les défauts de structure des pieds. Ces défauts peuvent engendrer des conséquences graves sur votre état de santé. Il urge alors de contacter un spécialiste pédicure-podologue en cas de douleur ou de gêne. Comment se fait la prise en charge par un podologue et comment les frais de remboursements sont-ils assurés ? Le présent article, vous répondra.

La prise en charge du podologue

La pédicurie qui concerne les soins de la peau et des onglets des pieds et la podologie qui consiste à soigner la structure du pied sont traités par un podologue. Dans la suite, vous allez découvrir les remboursements du podologue. Ce dernier traite ainsi les pathologies et les problèmes de pieds. Les étapes de prise en charge d’un podologue sont entre autres : le diagnostic qui permet d’évaluer d’éventuels troubles morphostatiques. Le podologue se sert d’un locomoteur pour regarder la posture statique et la dynamique du pied (squelette et muscle squelettiques). Après cela, il détermine les soins et les médicaments adaptés au patient. Les degrés de lésions des pieds sont classés comme suit : la sensibilité du pied n’est pas affectée, la sensibilité est affectée Mais ils ne présentent aucune complication, la sensibilité est affectée (artériopathie des membres inférieurs, déformation du pied…) et l’antécédent de complication sévère (ulcère au pied, amputation des membres inférieurs…). La prise en charge diffère en fonction de chacun de ces grades et est assurée par la Sécurité sociale.

Le remboursement des frais de santé chez le podologue

La consultation d’un podologue fait partie des dépenses de santé les plus courantes. Les frais des soins et des séances de prévention sont généralement assurés par l’Assurance maladie uniquement pour les personnes diabétiques. En effet, les soins sont remboursés à hauteur de 60% du tarif conventionnel. Par contre, ils sont remboursés à hauteur de 30% si votre médecin traitant n’est pas consulté avant une visite chez le podologue. Ainsi, vous devriez respecter le parcours de soins coordonnés. Les patients diabétiques de grade 2 et 3 bénéficient d’un remboursement de 100% pour 4 à 6 séances par an. Les remboursements s’élèvent à 80% pour les bénéficiaires du Fonds de Solidarité Vieillesse (FSV). Quant aux patients non diabétiques, leur remboursement est assuré par une mutuelle santé. Car elle propose un bon niveau de garanties pour les soins chez le podologue.