Que devez-vous savoir sur les vaporisateurs ?

Un vaporisateur est un outil utilisé par les amateurs du cannabis contre tenu de son efficacité. Totalement nouveau dans l’invention de la technologie, cet appareil permet de soutirer le contenu de certaines plantes sous forme de fumée. De ce fait, il est fortement prisé de nos jours. Quels sont les avantages d'un vaporisateur et quels en sont les différents types qui existent ? Découvrez ces réponses dans le présent article.

Les avantages d’un vaporisateur

Grâce à son principe de fonctionnement qui reposait sur le chauffage des plants sans au temps porté atteinte à la température de combustion de la matière végétale, il devient un outil très bénéfique. Son premier avantage se traduit par sa simplicité d'usage. Il est un véritable outil qui émet lors de son usage une vapeur composée à 95 % de cannabinoïdes, sans fumée et sans particules cancérigènes. On peut aussi ajouter qu’il est une solution saine et très bénéfique.

Quelques types de vaporisateurs

Il existe plusieurs types de vaporisateur selon leur particularité et prix. On peut donc citer :

  • Le vaporisateur à chauffage par conduction thermique

Ce type de vaporisateur est connu pour chauffer directement les plantes. Cependant, il présente une variété de température dont l’utilisateur doit y veiller afin d’éviter qu’il brûle les végétaux. Malgré tout, il demeure un vaporisateur dont le prix reste très abordable.

  • Le vaporisateur à chauffage par rayonnement

Le chauffage de ce type de vaporisateur repose sur une ampoule halogène. Celle-ci émet une grande quantité d’énergie des rayons lumineux qui augmente à chaque fois que l’on inspire.

  • Le vaporisateur à chauffage par convection sans soufflerie

Cette forme de vaporisateur se présente généralement sous deux formes. Le premier est équipé d’un petit tuyau souple afin de permettre à l’utilisateur d’absorber la vapeur sans utiliser de force. Le second est bien élaboré et équipé d’une soufflerie sous forme d’un ventilateur ou pompe à air. Avec celui-ci, l’utilisateur aspire la vapeur à travers un tube alimentaire qui peut être parfois en silicone ou en caoutchouc.